Aller au contenu principal

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : LE MINISTERE DE LA JUSTICE CELEBRE LES FEMMES SAP

Publié le : 20 mar 2021
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME SAP

LE MINISTERE DE LA JUSTICE CELEBRE LES FEMMES SAP  A TRAVERS LE THEME : «  FEMME DANS LES METIERS DES ARMES ET SANTE FAMILIALE »

C’est à travers une conférence-débat, axée sur le thème : « femme dans les métiers des armes », que l’Association des Femmes Surveillantes de l’administration pénitentiaire (AFS-TOGO), en collaboration avec le cabinet de la justice a célébré, en différé, le 19 Mars 2021, la journée internationale de la femme. C’était en présence du chef du personnel, Mme Abalo Thérèse, représentante du Garde des sceaux.****

**A travers ce thème fort édifiant sur la double responsabilité professionnelle et familiale qui incombe à la femme SAP, les organisateurs ont voulu les outiller afin de les amener à mieux concilier vie professionnelle et vie de famille.S’il est évident que c’est une problématique vécue par toutes les femmes de l’administration publique et celles intervenant dans les activités génératrices de revenues, la femme SAP, se singularise par le fait qu’elle relève du métier des armes et surtout  d’un corps qui depuis 8ans  a vu son effectif  régresser au fil des années pour plusieurs raisons. Conséquences, elles sont autant sollicitées que le**urs collègues hommes, parfois au mépris de leurs droits, ce qui impacte négativement leur vie de couple et l’éducation de leurs enfants.**

**Elles ont donc saisi l’occasion pour exposer les difficultés qu’elles endurent, avec l’espoir de voir la hiérarchie apporter des solutions idoines pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Selon, la coordinatrice de l’ONG Alafia-Togo, Mme Tathey, présentant le thème central, la réussite de la conciliation entre vie professionnelle et vie de famille, repose sur une parfaite organisation et une volonté de faire. Tenant  compte du faite que leur travail est plus difficile et contraignant que celui des autres fonctionnaires ou commerçantes, elle leur a exposé la stratégie d’y parvenir. **

Outre le thème central, il y avait deux autres sous-thèmes à savoir, « la femme dans l’administration pénitentiaire, défis et perspectives » et « la santé de la nutrition et bien être familial ». Ces deux thèmes ont permis d’édifier davantage les femmes SAP sur les efforts en cours pour améliorer leur situation et l’art de s’alimenter pour assurer une parfaite santé à soi-même et à sa famille.

E.T²    

Top