Aller au contenu principal

RENFORCER LE SYSTEME IMMUNITAIRE DES DETENUS ET LUTTER CONTRE LA COVID-19

Publié le : 10 oct 2020
Boulangerie de la prison civile de Kara

Une boulangerie pour pains et farine de bouillie enrichis est inaugurée à la prison civile de Kara   

 

Comment garantir un bon système immunitaire aux détenus afin de résister à la pandémie du covid-19 ?

Cette préoccupation est celle du gouvernement et particulièrement des responsables du secteur de la Justice pour qui la solution passe par une bonne alimentation. Après avoir doublé les repas et augmenté leur qualité en cette période redoutée du covid-19, ils sont passés à la production durable des aliments enrichis par l’implantation d’une boulangerie à la prison civile de Kara, inaugurée le 08 Octobre 2020.***

Désormais les détenus des  prisons civiles de kara, Bassar, Kanté, Mango, et de Dapaong  peuvent  trouver du pain chaud pour se régaler. Un pain enrichi, fabriqué sur place à base des produits locaux.

Financée à hauteur de  395000 euros soit 260 millions de fcfa dont 90% par l’Union Européenne, afin de soutenir les groupes vulnérables face à la crise socio-sanitaire déclenchée par la pandémie du COVID619, la réalisation de cet ouvrage a été confiée à l’Association Allemande de lutte contre la lèpre et la tuberculose (DAHW) et ce dans le cadre du projet d’Assistance d’urgence à la population carcérale du Togo. *

**
Pain enrichi

*

L’existence de cette boulangerie va profiter à 4250 détenus dont 129 femmes et 64 mineurs et permettra de leur fournir   du pain et de la farine de bouillie enrichis  à travers la production et la distribution de ces aliments au sein des prisons ciblés par le projet.

Selon le représentant de l’Union Européenne au Togo, Frédéric Varenne,  ce pain qui diffère de celui vendu sur le marché vise à permettre à l’organisme de résister à l’attaque du Coronavirus.  Tout en exhortant à une bonne gestion il à invité les responsables à multiplier les stratégies de mobilisation des ressources afin d’aider l’administration pénitentiaire à disposer de moyens suffisants pour répondre à d’autres besoins des détenus.

**
LES PRODUITS DE LA BOULANGERIE 

Cette initiative vise à stimuler le système immunitaire  des détenus et de l’ensemble du personnel administratif en charge de la gestion des prisons afin de se prémunir du corona virus et d’éviter sa propagation  dans les milieux carcéraux a indiqué, le Directeur de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion (DAPR), Idrissou Akibou, représentant du garde des sceaux, ministre de la Justice et de la Législation. Il s’est réjouit de la réalisation de cette structure qui vient améliorer les conditions alimentaires  des détenus. Il a également souligné que c’est une opportunité pour ceux qui seront libérés de se faire former à leur sortie afin de faciliter leur réinsertion socioprofessionnelle. Le DAPR a saisi l’occasion pour témoigner sa gratitude à l’Union Européenne et son partenaire la DAHW  qui ne sont pas à leur première action en faveur des milieux carcéraux du Togo surtout en cette période de la pandémie de la Covid 19.

E.T²

Top