Aller au contenu principal

DON DE MATERIELS SANITAIRES DE L’UE - DAHW AUX PRISONS DU TOGO

Publié le : 24 avr 2020
RECEPTION DU DON DE L'UE-DAHW DESTINE A PROTEGER LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET LES DETENUS  CONTRE LE COVID-19

RECEPTION DU DON DE L'UE-DAHW DESTINE A PROTEGER LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET LES DETENUS  CONTRE LE COVID-19 DANS LES 13 PRISONS DU TOGO

L’Union Européenne en collaboration avec le consortium DAHW (l’Association allemande de lutte contre la Lèpre et la Tuberculose) a fait œuvre de générosité à l’endroit des 13 prisons du pays, dans le cadre du projet assistance d’urgence à la population carcérale du Togo. Projet qui vise à lutter contre la pandémie du coronavirus. Consciente des risques que courent les maisons carcérales en ces périodes, l’institution est intervenue le 24 Avril 2020 pour accompagner l’administration pénitentiaire dans ses efforts de protections des détenus contre la contamination au COVID 19.

Cet accompagnement illustre le partenariat entre l’UE- DAHW et les prisons et se traduit par un don composé de dispositifs de lavage à mains, détergents (savon liquide), eau de javel, gels ou solutions hydro alcooliques, masques, gants latex, chlore, thermomètre frontal infra rouge et de pulvérisateurs.

Le chargé d’Affaires de l’UE au Togo, Bruno HANSES, a relevé à l’occasion de la remise de ce don, quelques-unes des actions ayant marqué ce partenariat notamment les formations et salué dans la foulée le Chef de l’Etat pour la grâce présidentielle accordée à plus de milles détenus en vue de désengorger le milieu carcéral.***

D’un coût total de 260 millions de FCFA, le don est destiné à la protection du personnel administratif et des détenus. Il a été réceptionné par le Directeur de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion, IDRISSOU Akibou qui, a tenu à remercier au nom du garde des Sceaux le donateur pour la diligence accordée à leur requête pour faire face à cette épreuve du COVID 19 et promet d’en faire un bon usage. C'était en présence du directeur de programmes de DAHW, Denis Yawovi Gadah et du Commandant des Surveillants de l' Administration Pénitentiaire (SAP), le Lieutenant-Colonel Atafei TCHANGANI.

Le projet assistance d’urgence à la population carcérale du Togo est prévu pour durer six mois. Les résultats attendus sont les suivants : Les prisons civiles du Togo sont dotées d’équipements nécessaires et en nombre suffisant pour lutter contre l’expansion du Covid 19 dans les prisons ; la sécurité alimentaire des détenus est garantie au cours de la période de la pandémie et des mécanismes sont proposées pour une alimentation équilibrée et durable dans les prisons ; une nouvelle boulangerie est créée dans la prison de Kara ;  les détenus ont maintenu un contact avec leurs familles et proches malgré la situation sanitaire qui empêche de rendre visite dans les prisons ; le cadre de vie et les conditions de détention se sont améliorées, en particulier pour les détenues femmes.

                                                                                                    E.T²                       

 

                                                                                               

 

Top