Aller au contenu principal

DES ENGAGEMENTS PAS DES MOINDRES POUR CHANGER LE COURS DE LA JUSTICE PENALE

Publié le : 24 nov 2019
ARTICLE

JOURNEE DE SENSIBILISATION DES EXPERTS SUR L’EXECUTION DILIGENTE DES MISSIONS DE JUSTICE PENALE ASSORTIE DE RESOLUIONS ET RECOMMANDATIONS.

 

Des acteurs intervenant dans la production des rapports d’expertise pénale ont été sensibilisés, le 12 novembre à Lomé, à l’exécution diligente des missions de la justice pénale. Les carences de l’expertise pénale deviennent de plus en plus criardes avec des conséquences multiples notamment l’inefficacité de la justice pénale caractérisée par la lenteur dans la poursuite pénale, la surpopulation carcérale due à des détentions préventives trop longues, la condamnation des innocents. Le garde des sceaux siffle la fin de la récréation et appelle chacun des experts au travail bien fait et vite fait.

L’inexécution diligente des missions de la justice pénale constitue un véritable goulot d’étranglement à l’émergence d’une justice de qualité, efficace et accessible à toutes les couches de la population togolaise. Les carences de l’expertise pénale deviennent de plus en plus criardes avec des conséquences multiples notamment l’inefficacité de la justice pénale caractérisée par la lenteur dans la poursuite pénale, la surpopulation carcérale due à des détentions préventives trop longues, la condamnation des innocents, l’impunité due aux enquêtes infructueuses.

Plusieurs rapports sanctionnant des séances de travail entre magistrats puis entre magistrats et officiers de police judiciaire (OPJ), soulignent les carences de l’expertise pénale que déplore le représentant du garde des sceaux, M. Aworou MISSITE en ces termes : « Au-delà de la qualité des résultats d’expertise c’est l’indolence, l’apathie voire l’inexécution des missions par les experts que signalent les magistrats et les OPJ, qui semblent complètement désarmés. Plus choquant c’est l’escroquerie et la concussion qui ont installé leur siège sur le terrain de l’expertise   judiciaire pénale au détriment des règles d’éthique, de déontologie et des engagements corporatifs prononcés sous serment ».**