Aller au contenu principal

Revue de presse de la semaine du 05 au 11 Août 2019

Publié le : 13 aoû 2019

 

 

Beaucoup de journaux et réseaux sociaux se sont intéressés à l’actualité politique marquée par la modification le mercredi 07 août de la loi du 16 mars 2011 relative aux conditions d’exercice et d’organisation des manifestations publiques pacifiques au Togo. Il y avait à lire entre autres titres.

Modification de la loi sur les manifestations, l’assemblée nationale siffle la fin de la récréation, titre l’Eveil de la Nation du 09 août. Mais attention à l’effet boumerang répond Liberté sur le même sujet qui s’interroge, les ambassadeurs occidentaux sont-ils d’accord avec le pouvoir ? D’accord ou pas s’emble dire Togo réveil pourvu que tiennent les motifs évoqués par les députés à savoir les motifs sécuritaires, économiques et stratégiques pour éviter les casses et les dégâts. Au lieu de s’alarmer, L’alternative lui, voit d’un autre œil cette modification et relève pourquoi la nouvelle loi est une bonne nouvelle pour soulager les inquiétudes des uns et des autres». L’auteur balaie du revers de la main les arguments du gouvernement. Pour lui ce sont des arguments pour se protéger et rester le plus longtemps possible au pouvoir. Mais en le faisant, il réunit les germes qui peuvent contribuer à sa destruction. D’ailleurs poursuit-il les togolais devraient se réjouir de ces restrictions de liberté qui sont en réalité des armes que lui offre le régime. L’article poursuit en en s’appuyant sur les exemples du 5 octobre 1990, les exemples du Burkina Faso, de l’Algérie et du Soudan et dit ceci je cite : « un peuple en lutte, décidé à se débarrasser d’un système n’a pas besoin d’autorisations ou de permission pour manifester », fin de citation. Et à Togo matin de se demander : « entre ceux qui pensent que la nouvelle loi est liberticide et ceux qui pensent qu’il s’agit là du meilleur instrument pour la protection civile, qui a raison ? ».

Faible mobilisation autour du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur, HCTE. La diaspora togolaise boude le processus d’inscription lancé par Robert Dussey écrit, Liberté. Togo Réveil répond, la diaspora togolaise demande et obtient la prorogation des dates du processus électoral. Economie et développement lui apporte la précision suivante : les dates limites d’inscription pour les électeurs, prorogées au 20 août 2019.

Incident à l’aéroport de Lomé, Air France met en danger la vie des passagers avec un vol à risque. Titre à la une du journal l’Alternative du 09 août 2019. L’article parle des difficultés rencontrées par le vol air France 339 A en provenance de paris via Niamey et qui est resté cloué au sol de lundi à mercredi pour panne technique. Malgré le fait que l’appareil n’était pas totalement au point, le commandant de bord a décidé de ramener l’appareil à Paris, avec à bord des passagers traumatisés qui ont fini par l’hôpital à leur destination. L’auteur de l’article s’indigne de la fuite de responsabilité des responsables d’Air France à Lomé qui n’ont pas répondu  être interviewés  ainsi que sur le silence des autorités de la SALT, de l’ANAC et du gouvernement sur cet incident quant au traitement réservé aux passagers aussi bien ceux ont qui ont pris ce vol à risque que ceux qui sont restés.

Les meilleurs fruits et légumes anti- cancer identifiés par les téléphones mobiles. Un article publié dans le journal Union pour la patrie du 09 août. Les oranges, le thé, les raisins et les carottes sont des aliments qui contiennent le plus de molécules aux propriétés anticancéreuses. Un algorithme a classifié 8000 molécules contenues dans ces fruits et légumes. C’est la conclusion d’un projet scientifique participatif mené par l’Impérial Collège London, qui a impliqué un super réseau de téléphones portables pour passer au crible des milliers de substances présentes dans les fruits et légumes et identifier celles qui ont le même profil moléculaire que les médicaments anticancéreux existant.

.

 

 

 

 

 

 

 

Top