Aller au contenu principal

REVUE DE PRESSE

Publié le : 26 juin 2019

REVUE DE PRESSE DE LA SEMAINE DU 17 AU 23 JUIN 2019

Dans sa parution du 19 juin, Liberté titre, Pascal Bodjona rompt le silence et dénonce des « artifices ubuesques et vils ». Pour ce dernier des gens tapis dans l’ombre l’ont empêché de prendre part aux élections communales.

Le même journal parle de la tournée de Nathaniel Olympio, président du parti des togolais pour la sensibilisation des autorités Européennes et des médias sur la situation sociopolitique au Togo et l’absence de pièces d’identité pour la majorité des citoyens. Parlant de l’absence de liberté, il a déclaré je cite : « au Togo, il n’y a pas une seule entreprise privée qui ne soit pas affiliée au pouvoir. Ce qui voudrait dire poursuit-il que l’investissement privé même n’est pas aujourd’hui quelque chose de libre ».

Golfe info du mercredi 19 juin relève qu’une compagnie étrangère, P&ID basée aux iles vierges britanniques, veut saisir 9 milliards de dollars d’actif s du gouvernement nigérian, soit 90% de ses réserves étrangères. Elle lui reproche d’avoir rompu unilatéralement l’accord de livraison de gaz à la société qui prévoyait de construire une usine de traitement dans ce pays

Sociétécivilemédia.com, agence de presse dédiée à la société civile fait la réflexion suivante publiée le 23 juin : « existe-t-il une obligation de poursuite qui pèse sur le Procureur de la République au Togo ? ». Dans son analyse, l’auteur de l’article Syril Agblegoé, juriste, déplore le mutisme du ministère public face aux décès lors des manifestations pacifiques publiques alors qu’il s’était empressé de déclencher l’action publique dans le cadre des incendies des marchés de Lomé et de Kara et dans l’affaire de la tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

 

 

Top