Formation de reconversion en faveur des magistrats affectés à de nouveaux postes



Formation de reconversion
Le lundi 06 février 2017 s’est tenue dans les locaux du centre de formation de professions de Justice, la 1ere session de formation de reconversion à l’endroit des procureurs de la république et  substituts.
Pendant deux jours, ils se pencheront sur la méthodologie de rédaction et de présentation des rapports et des réquisitions en 1ere instance.
Le formateur au cours des présentations a essentiellement évoqué certains principes qui gouvernent l’organisation du parquet,  le rôle du magistrat du parquet et les devoirs de celui-ci.
Cette  formation entre dans le cadre de renforcement des capacités professionnelles en faveur des 109 magistrats concernés par le changement de fonction par décret n 2016- 176/ PR du 28 décembre 2016.
Toujours dans le but de permettre aux magistrats de répondre aux exigences de protection des droits et des libertés fondamentaux dans leurs missions et de se réapproprier les connaissances nécessaires liées à chaque poste, d’autres sessions de formation se succèderont au cours de ce mois de février.


La 2e session prévue du 08 au 10 février regroupera quant à elle les présidents et juges autour du thème : techniques de prise de décisions du Tribunal de 1ere instance.
La 3e session du 13 au 15 février avec les juges d’instruction sur les techniques de prise de décisions du juge d’instruction.
La 4e session du 16 au 17 février pour les procureurs et substituts généraux sur la méthodologie de rédaction de présentation des rapports et des réquisitions en appel.
La 5e session du 20 au 22 février avec les juges chargés des enfants sur les techniques de prise de décisions du juge des enfants.
La 6e session, les 27, 28 février et 01 mars en faveur  des conseillers à la cour d’appel, sur les techniques de prise de décisions en appel.
La 7e session et la dernière prévue du 06 au 08 mars se fera pour les conseillers et avocats généraux. Ces derniers vont débattre sur les techniques de prise de décisions, de rédaction et de présentation des rapports et des conclusions à la cour suprême.